Rangement vélos et trottinettes

Il y a 12 produits.

Rangement pour le stationnement des vélos et trottinettes 

Très répandu dans le paysage urbain, les rangements pour vélos et plus récemment pour trottinettes sont très populaires grâce à l'expansion du vélo, plus écologique et économique. Proposant une solution rapide et facile pour stationner de manière sécurisée ces deux roues, ils sont devenus un indispensable dans les villes. 

Râteliers en acier, supports et appui-vélos, racks de rangement... Autant de modèles pour répondre à vos besoins les plus précis. A installer devant les entrées des centres commerciaux, des entreprises, des écoles ou encore dans les centre-villes et les espaces verts. La mobilité en deux roues se développant ces dernières années, il est fondamentale pour les collectivités et entreprises de s'équiper rapidement.

Lire la suite
Produits 1 - 12 sur 12

Les rangements pour vélos et trottinettes appartiennent à la catégorie du mobilier urbain. Ils ont pour but d'aider au stationnement des deux roues dans les centre-villes où l'espace et les stationnements sont fortement restreints. Le plus souvent, le stationnement se fait à proximité de lieux à forte affluence tels que les centres-commerciaux, les entreprises, les écoles et universités... Il existe différents types de modèles en fonction des besoins, du budget et de l'esthétique. 

Quel rangement pour quel usage ?

Les appuis vélos

Les appuis vélos sont adaptés à un stationnement de courte durée. Ils permettent d'accrocher facilement et rapidement un deux roues avec un cadenas. L'idéal est de rester à proximité car la sécurité n'est pas forcément optimale. Ils sont idéals pour les pauses lors d'une balade par exemple. Esthétiquement très simples et discrets, ils peuvent être placés sur les trottoirs et les endroits étroits. Le plus souvent fabriqués en acier, ils sont très résistants, ne demandent pas d'entretien et sont très économiques. En général, les appuis vélos sont installés pour des utilisations ponctuelles, à proximité de lieux proposant des services.

Les supports et arceaux à vélos

Les supports vélos, en plus d'être inusables, encouragent les citoyens à prendre leur vélo et donc de réduire leurs émissions de CO2. En effet, plus il y a de supports pour les vélos dans une ville, plus il est facile de le garer et de le sécuriser. C'est pour cette raison qu'il est indispensable d'installer des range-vélos dans une ville. Les supports vélos existent en différents tailles et couleurs, avec des nombres différents d'attaches-vélos. Selon votre budget, vous trouverez le support vélo parfait. Harmonieux et discrets, ils se fondent complètement dans l'environnement. Ils sont fabriqués dans différents matériaux, ce qui fait varier leur prix : acier, en fonte, en aluminium, en inox, en béton… Ces derniers doivent respecter des normes afin d'être conformes : Avoir une forme verticale et permettre aux vélos d'être sécurisés et donner la possibilité d'attacher le cadre du vélo ou la roue au porte vélo afin d'éviter toute tentative de vol. Les arceaux et supports simples sont les moins onéreux des rangements vélos si ils ne sont pas laqués. 

Les racks à vélos

Les racks à vélos ou râteliers sont également des moyens de stationnement des cycles. A la différence des supports et des arceaux, ils sont placés à l'horizontal sur le sol ou au mur et sont équipés de plusieurs arceaux pour ranger différents vélos sur un seul rack. Ils sont ainsi plus larges mais moins hauts que les supports vélos. Ils sont donc adaptés si vous souhaitez pouvoir ranger les vélos les uns à côté des autres. Différentes tailles de râteliers sont disponibles pour s'adapter à vos souhaits. Les arceaux peuvent être placés symétriquement ou en épi pour s'accommoder au mieux avec l'environnement. La plupart du temps conçus en acier, ils sont également traités anti-rouille pour résister à la pluie et autres agressions extérieures.

Les range-trottinettes

Les range-trottinettes ne sont apparus que récemment dans le paysage urbain. C'est à la suite de l'accroissement des transports non motorisés ainsi que la mise à disposition de trottinettes électriques en libre service que l'on voit des personnes se déplacer avec quotidiennement. Mais ce sont pour les trottinettes personnelles que les range-trottinettes sont utiles. La plupart sont conçues en acier et disposent d'un mécanisme de fermetures avec antivol. Il suffit de fermer le système avec un cadenas pour sécuriser le tout. Les range-trottinettes sont très populaires sur les parkings d'entreprises.

Quel est la réglementation pour l'installation des rangements pour deux roues ?

Qui est impacté ?

C'est le décret n°2011-873 du 25 juillet 2011 qui régit l'installation des rangements pour vélos. En effet, les bâtiments neufs à usage principal de bureaux doivent être munit d'« un parc de stationnement d'accès réservé aux salariés avec un espace réservé au stationnement sécurisé pour les vélos ». Ainsi, tous les salariés d'une entreprise doivent pouvoir venir en deux roues non motorisés et pouvoir le garer de manière sécurisée facilement. Cette loi incite ces derniers à changer leurs habitudes de déplacement, pour venir en vélo par exemple et réduire son empreinte carbone.

Mais les entreprises ne sont pas les seules à être impactées par cette loi. Les immeubles neufs, construits après juillet 2011, ayant au moins deux logements et un parking réservé aux occupants de l'immeuble et servant à usage d'habitation doivent également avoir un parking à vélo. 

Enfin, les bâtiments construits avant juillet 2011, doivent avoir «un système de fermeture sécurisée et des dispositifs fixes permettant de stabiliser et d'attacher les vélos par le cadre ou au moins une roue. Il présente une capacité de stationnement en adéquation avec la surface du bâtiment, précisée par arrêté du ministre chargé du logement».

Où doivent-être installés les range-vélos ?

Cet espace doit être situé au rez-de-chaussée afin de faciliter son accès. Si ce n'est pas possible alors il peut être établi au niveau -1 , au sous-sol de l'établissement, si ce dernier est éclairé et couvert. Il est obligatoire que la personne n'ait pas à porter son vélo jusque dans ce lieu. 

Quelle doit être la superficie du parking ?

Elle diffère en fonction de l'endroit où le parc à vélos est installé. Pour les entreprises, il doit y avoir une superficie égale à 1,5% de celle du plancher des locaux. Pour les fonds de commerce, le nombre d’emplacements vélos doit être égal à 10% du nombre de clients et de salariés présents au même moment sur les lieux. Enfin, pour les bâtiments de service public, la capacité des emplacements vélos doit être similaire à 15% de la totalité des salariés présents aux mêmes horaires.

Comment fixer un support vélo ? 

La fixation dépend du support et du sol sur lequel il est fixé. Les arceaux et les appuis vélos se scellent directement dans le sol. Les râteliers et les range-trottinettes se fixent à l'aide de platine ou en perçant directement les traverses. Tous les moyens de fixation sont indiqués sur nos pages produits.

Comment entretenir ces rangements ?

L'entretien des rangements pour trottinettes et pour vélos est très facile. La plupart étant en acier et traité antirouille, ils sont hermétiques à la pluies et aux détériorations humaines qu'ils peuvent subir. Nous vous conseillons néanmoins de nettoyer la surface avec de l’eau savonneuse ou d'autres produits d'entretien. Si la couleur d'un laquage s'est détériorée, il est possible d'effectuer des retouches avec une peinture en zinc.