Balises de signalisation routière

Il y a 27 produits.
Produits 1 - 20 sur 27

Différents types de balises routières

Les balises routières en plastique sont très utilisées comme équipement de sécurité sur la route de nos jours. Elles permettent de délimiter des voies, d'avertir de la présence d'un obstacle sur la chaussée ou encore de protéger des éléments sur un parking.

Balise en plastique

Tout d'abord, il existe les balises fixes en plastique autorelevables. Après avoir subi un choc (avec un véhicule par exemple), ces balises ne se cassent pas et retrouvent leur forme de base. Pour utiliser des balises de ce type sur la voie publique, seulement 3 modèles normés sont autorisés, à savoir la balise blanche J11, la balise verte J12 et la balise jaune K5D.

La balise J11 est utilisée pour renforcer un marquage permanent continu longitudinal ou pour signaler un obstacle sur la route. 

La balise J12 permet de renforcer un marquage permanent divergent, c'est-à-dire quand une voie de circulation se divise en deux voies avec des directions différents (par exemple pour une sortie sur l'autoroute).

La balise K5D est quant-à-elle utilisée pour des chantiers ou pour de la signalisation temporaire sur la chaussée (par exemple pour séparer une voie de piste cyclable provisoire d'une voie de circulation classique).

Ces balises existent aussi en coloris bleu et rouge mais ces couleurs ne peuvent être utilisées que sur des voies privées et des parkings.

D'autres balises routières autorelevables existent : les balises de matérialisation des têtes d'îlots directionnels ou séparateur (J5), les balises de signalisation des virages (J4) et les balises de contournement obligatoire (B21).

Balise fixe dure

Il existe aussi des balises fixes dures pour annoncer des virages (balise J1), des intersections (balise J3), des passages à niveaux (balise J10) et des obstacles (balise J13).

Balise murale

Enfin, des balises dites murales sont aussi vendues. Elles se fixent sur le même principe que les balises autorelevables au sol, mais sur un mur. Elles sont utilisées dans le cas où il n'est pas possible de sceller des poteaux avec panneaux sur la chaussée, comme dans un tunnel ou sur une voie avec trottoir. Prozon propose 4 types de balises murales : la balise B6a1 qui interdit le stationnement, la balise B6d qui interdit à la fois le stationnement et l'arrêt, la balise AB4 STOP et la balise B1 sens interdit.

Poser des balises routières en plastique

La pose d'une balise de signalisation s'effectue soit à l'aide d'une douille de type M12, soit avec une platine anti arrachement pour balise.

Il faut percer le bitume, nettoyer le trou créé, puis injecter de la résine collante chimique à double composant, positionner la douille M12 ou la platine anti-arrachement, attendre que la colle durcisse et enfin positionner la balise à l'aide d'une clé de serrage en T. Pour plus d'explications et plus de détails sur les étapes de fixation de la balise dans le sol, vous pouvez consulter notre tutoriel de pose dédié aux balises routières.

Informations

  • remboursement-vertical.png
Créer un devis à partir de ce panier Demander un devis