Nez de marche

Il y a 10 produits.

Le nez de marche est un équipement qui permet de limiter les accidents et les chutes dans les marches d'escaliers. Il peut être fixer en intérieur et/ou en extérieur. Il se fixe au bout d'une marche d'escalier et permet d'accrocher la chaussure de l'usager. Il permet de réaliser de belles finitions et d'augmenter la sécurité des usagers car il diminue fortement le taux de glissance des escaliers. Le nez de marche peut être sous forme de plaque ou de bande adhésive. Des normes et lois encadrent l'implantation des nez de marche. C'est un dispositif indispensable pour sécuriser les déplacements des PMR au sein des ERP.

Lire la suite
Produits 1 - 10 sur 10

Le nez de marche constitue la partie de la marche arrondie qui dépasse légèrement au-dessus de la contremarche, c’est précisément le bord de la marche d’escalier, à l’endroit ou l’utilisateur pose son pied en premier.

Cette zone étant particulièrement glissante, Il est donc important qu’elle soit facilement repérable et antidérapante pour l’utilisateur.

Le nez de marche se fixant au bout de la marche d’escalier est donc l’équipement idéal qui permet de limiter les accidents et les chutes dans les escaliers. 

De nombreux modèles de nez de marche sont disponibles afin de mettre vos ERP (établissement recevant du public) aux normes françaises.

LES AVANTAGES DU NEZ DE MARCHE ?

Les avantages du nez de marche sont nombreux. En effet, ils permettent de renforcer la sécurité de l’utilisateur et augmentent leur confort d’utilisation. 

Les revêtements utilisés pour les nez de marche offrent plusieurs avantages.

  • Ils sont antidérapants et diminuent ainsi les risques de chutes et de glissades
  • Ils sont très résistants pour endurer les passages des usagers
  • Ils protègent les marches d’escaliers des fragilisations du quotidien 
  • Ils sont contrastés visuellement par rapport à la couleur de l'escalier pour les personnes mal-voyantes et donc adaptés pour qu’ils puissent les emprunter en toute sécurité

QUELS SONT LES DIFFÉRENTS MODÈLES DE NEZ DE MARCHE ?

Il existe différents modèles de nez de marche disponibles sur notre site.

Les nez de marche plats :

Les bande plates métalliques sont généralement fabriquées en aluminium ou en acier inoxydable. Ce type de produit est à visser, à coller ou auto-adhésif. Afin d’assurer l’anti-glissance, le profil est doit être doté d’un revêtement antidérapant.

Le nez de marche cornière :

Le nez de marche cornière est un profil plat pourvu d’un angle et d’une retombée. Il en existe en aluminium en PVC… Comme pour le profil plat, on trouve des modèles à visser, à coller et auto-adhésifs.

La cornière permet de renforcer la résistance à la déformation, son pouvoir antidérapant mais aussi de cacher les imperfections ou détériorations des marches d’escalier.

Les bandes antidérapantes :

Sous forme de rouleau, celle-ci comporte une face adhésive et une face antidérapante. Facile à installer, il suffit de couper la bande selon la de votre choix et de la coller sur la marche. C’est généralement la solution la plus utilisée pour mettre vos marches d’escalier aux normes. 

Toutes nos bandes antidérapantes sont disponibles ici.

Les nez de marche 2 en 1 avec contremarche :

Ce nez de marche allie nez de marche ainsi que contremarche. En plus d’être antidérapant, il présente un avantage pour les escaliers en claire-voie car il permet de créer une contremarche dans un escalier qui n’en a pas.

OÙ ET COMMENT INSTALLER UN NEZ DE MARCHE ?

Les nez de marches peuvent être installés aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Au sein des ERP (établissement recevant du public) ils sont notamment obligatoires afin de permettre l’accessibilité à tous.

Pour les nez de marche intérieurs, ils devront être en aluminium, laiton, adhésif, photoluminescent, aluminium polymère ou en bois. 

Les nez de marches adhésifs s’adaptent surtout aux escaliers intérieurs afin d’éviter leur usure prématurée due à l’humidité.

Ces matériaux sont aussi utilisés pour réaliser les nez de marches extérieurs sauf l’adhésif, le laiton et le bois. 

L’alu-minéral est quant à lui très apprécié des milieux extérieurs.  

La pose collée d’un nez de marche :

Ce mode de fixation demandera du matériel comme de la colle, du mastic et des outils comme la raclette pour étalier la colle.

Les contremarches doivent être au préalable installées. 

Pour coller un nez de marche :

  • Étalez une couche de colle ultra puissante de la largeur du nez de marche sur le plat de la marche
  • Mettez une ligne de colle sous le nez de marche
  • Présentez le nez de marche et posez-le en vérifiant qu’il est bien positionné

 La pose avec vis d’un nez de marche :

Comme son nom l’indique, la pose par vissage est une technique où le nez de marche est fixé à l’aide de vis sur la marche. Il faudra alors vous équiper d’un tourne-vis.

Pour visser un nez de marche :

  • Posez le nez de marche et maintenez-le en place
  • Vissez en respectant un espacement maximum de 5 cm entre chaque vis

Si votre nez de marche n’est pas pré-percé, utilisez un foret du même diamètre que le corps de la vis avant le fixer définitivement.

 La pose du nez de marche avec adhésif :

Ce type de nez de marche est équipé d’une bande adhésive qu’il suffit de placer contre la marche. Il se pose directement sur le revêtement de la marche d’escalier. Appuyer de manière insistante, de manière à ce que toute la surface du nez de marche adhère correctement. Vous devez disposer d’un nettoyant de surface et des nez de marche en nombre suffisant.

Pour poser un nez de marche adhésif :

  • Nettoyez la marche : la surface doit être propre et saine pour pouvoir accueillir le nez de marche
  • Laissez sécher
  • Enlevez le film protecteur de l’adhésif et présentez le nez de marche sur la marche
  • Posez et appuyez fortement
  • Votre nez de marche est prêt à l’emploi.

QUELLES NORMES POUR LES NEZ DE MARCHE ?

Les nez de marches doivent répondre à certaines exigences afin de répondre aux normes française.

«  En haut de l'escalier et sur chaque palier intermédiaire, un revêtement de sol permet l'éveil de la vigilance à une distance de 0,50 m de la première marche grâce à un contraste visuel et tactile. Cette distance peut être réduite à un giron de la première marche de l'escalier lorsque les dimensions ou la configuration de celui-ci ne permettent pas une installation efficace du dispositif à 0,50 m.
La première et la dernière marche sont pourvues d'une contremarche d'une hauteur minimale de 0,10 m, visuellement contrastée par rapport à la marche sur au moins 0,10 m de hauteur.
Les nez de marches répondent aux exigences suivantes :


- être contrastés visuellement par rapport au reste de l'escalier sur au moins 3 cm en horizontal ;
- être non glissants ;
- ne pas présenter de débord excédant une dizaine de millimètres par rapport à la contremarche. »

Arrêté du 20 avril 2017 relatif à l'accessibilité aux personnes handicapées des établissements recevant du public lors de leur construction et des installations ouvertes au public lors de leur aménagement

Les modèles disponibles chez Prozon :