L'histoire des panneaux de signalisation

Les bornes romaines ou miliananes (milianum en latin)

L'histoire nous montre que le premier équipement de signalisation nous vient des Romains. En effet, c'est avec des bornes en colonne de pierres que ces derniers indiquaient des distances et des directions aux usagers.

Les bornes romaines ont donc été le premier outil qui permettait de renseigner les utilisateurs des voies romaines.

Les bornes étaient aussi utilisées par les Romains pour faire des rappels de travaux d'entretien. Le nom de l'empereur ou magistrat qui payait les rénovations de la voie était indiqué sur la borne. 

Borne romaine, miliananes ou milianum en latin

Fleur de lys royales

Les bornes royales 

Les bornes royales sont des bornes de pierre qui étaient implantées en hauteur sur toutes les routes royales tous les 2 kilomètres. Elles étaient gravées avec des fleurs de lys. 

En France, elles sont popularisées dès 1745 par Louis XV.

Le Fingerpost 

Le Fingerpost est né en Grande-Bretagne. C'est le premier poteau d'indication recensé à l'échelle internationale. Il a été créé pour faciliter les déplacements des usagers.

Il est composé de plusieurs bras qui indiquent le nom des directions et des distances. Ce poteau est entré dans la législation britannique en 1697. 

À cette période, il est aussi utilisé en France sans aucun cadre légal. Ce n'est qu'à partir du 15 avril 1835 que l'ancêtre des panneaux de signalisation D21b et D21a entre dans la législation française. 

Panneau de signalisation allure modérée

Les panneaux de prescription

En 1902, la France définit les panneaux de prescription qui sont aujourd'hui les panneaux de type B du code de la route. 

À cette époque, la loi reconnaît quelques panneaux comme "Allure modérée" et "Ralentir".  

4 signaux pour une uniformité internationale 

En 1909, la conférence diplomatique de Genève ouvre le débat et commence par reconnaître 4 panneaux de signalisation

  • Le panneau cassis à double bosse 
  • Le panneau succession de virage en Z
  • Le panneau passage à niveau avec barrière 
  • Le panneau croisement en X 

À cette époque, le consensus des 9 nations a pour objectif d'atteindre une uniformisation internationale.

Conférence de Genève pour uniformiser les panneaux de signalisation dans la monde

Drapeau de l'Europe

Mise en place de standards européens 

Le 24 avril 1931, la réunion du Comité permanent de la circulation routière met en place des règles d'uniformisation des panneaux de signalisation à l'échelle européenne. Ces lois sont toujours en vigueur aujourd'hui. 

Les différents panneaux de signalisation

De nos jours, la signalisation regroupe l'ensemble des équipements qui assurent la sécurité des usagers de la route. Aujourd'hui, beaucoup d'aménagements et d'outils de signalisation sécurisent les déplacements des usagers de la route comme les panneaux de signalisation.

En fonction de son utilisation, un panneau routier peut être temporaire ou permanent. On différencie aussi les panneaux de signalisation pour voie privée qui sont des voies indépendantes du réseau routier public. Dans certains cas, les véhicules peuvent aussi avoir une signalisation spécifique.

Ce sont le code de la route et d'autres législations qui encadrent la signalisation routière. La convention de Vienne de 1949 et les accords européens de signalisation de 1971 sont les lois plus récentes lorsqu'il est question de panneaux de signalisation.

Les panneaux permanents 

Les panneaux de type A

(danger)

Les panneaux de type AB

(intersection, priorité)

Les panneaux de type B

(interdiction, obligation prescription)

Les panneaux de type C

(indication)

Les panneau

de type CE

Les panneau de type D 

(direction)

Les panneaux de type E et G 

Les panonceaux de type M 

(spécification) 

Panneau de signalisation A2B Panneau de signalisation AB1 Panneau de signalisation B14 Panneau de signalisation C27 Panneau de signalisation CE52 Panneau de signalisation D29A Panneau de signalisation E31 Panonceau de signalisation M9Z personnalisbale

Les panneaux temporaires 

Les panneaux de type AK

(danger)

Les panneaux de type BK

(interdiction)

Les panneaux de type KC

(indication)

Les panneaux de type KD

(déviation)

Les panonceaux de type KM

(spécification)

Panneau de type K 

Panneau de signalisation tempo A14

Panneau de signalisation temp BK21

Panneau de signalisation tempo KC1

panneau de signalisation temp kd22a

Panonceau KM personnalisable

Piquet K5b

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Prozon Linkedin Prozon Twitter Prozon Youtube Prozon