Généralités sur les places pour personnes handicapées ou à mobilité réduite

En France, il existe un système de stationnement réservé aux véhicules utilisés par les personnes handicapées ou à mobilité réduite (PMR). Le stationnement est autorisé seulement pour les ayants besoins ou ayants droits.

Qui peut s'y garer ?

Il existe 2 cartes de stationnement pour les personnes à mobilité réduite. Il faut être titulaire de l'une des deux afin de pouvoir se garer sur les places réservées. Ces cartes permettent à leur propriétaire de se garer gratuitement sur toutes les places, qu'elles soient handicapées ou non. 

Voici les 2 cartes de stationnement :

  • La carte mobilité inclusion - CMI 
  • La carte européenne de stationnement : pour les invalides de guerre 

Il faut une apposition sur le pare-brise pour avoir un stationnement illimité et gratuit. Si la personne n'a pas de carte, il peut y avoir une verbalisation de 135€ pour stationnement gênant et une mise en fourrière en plus. Cependant, un contrevenant autorise à faire opposition à cette décision même si le stationnement est illicite.  

Combien de place handicapée prévoir ?

Selon les décrets du 1er août 2006 et du 21 décembre 2016, 2% des places de stationnement doivent être adaptées aux PMR. C'est-à-dire 1 place sur 50 avec au minimum 1 espace de stationnement dédié. Pour les parkings de plus de 500 places, il faut en prévoir au minimum 10 pour les personnes handicapées. 

Pour les bâtiments collectifs neufs, il faut agencer 5% de places handicapées.

Pour les ERP, les places doivent être aménagées au plus proche de l'entrée ou de la sortie. Pour les collectivités, elles doivent être éparpillées sur tout le territoire en respectant le plan d'aménagement de la voirie.

Caractéristiques à respecter pour la place PMR 

Voici les caractéristiques qu'une place PMR doit respecter :

  • Largeur minimale : 3,3 mètres
  • Longueur minimale : 5 mètres. Si vous en avez la possibilité, prévoyez plutôt une longueur de 7 mètres pour les véhicules adaptés avec sortie du fauteuil roulant par l'arrière.
  • Pente maximale : 2%
  • Sol non meuble et non glissant
  • Possibilité de rejoindre la voie piétonne sans obstacle

Même si ce n'est pas obligatoire, nous vous conseillons tout de même d'implanter une bande de guidage PMR parking qui permettra à une personne malvoyante ou aveugle de se diriger depuis la place de stationnement jusqu'à l'entrée du bâtiment.

La signalisation verticale

Sur la voie publique, la signalisation verticale (c'est-à-dire les panneaux) se fait à l'aide d'un panneau B6d interdisant le stationnement et l'arrêt et d'un panonceau M6h "sauf PMR". Depuis 2018, tous les panneaux B6a1 doivent donc être remplacés par les panneaux B6d.

En agglomération, le point le plus bas du panneau doit être à minimum 2,3 mètres du sol pour éviter tout accident avec les piétons. Pour réaliser des économies sur une installation complète, nous vous proposons notre kit complet panneau panonceau place handicapée.

Pour les ERP ou les parkings privés, la réglementation est plus souple. Le contraste doit simplement être suffisant pour les automobilistes puissent facilement distinguer que le stationnement est réservé aux détenteurs de la carte CMI ou européenne de stationnement. Nous vous recommandons tout de même d'éviter l'installation du panneau CE14 qui indique des services ou installations adaptés aux PMR. Privilégiez plutôt notre panneau non normé de parking réservé aux personnes handicapées.

Découvrez toute notre gamme de panneaux spéciaux pour places handicapées.

Le marquage au sol

Le marquage au sol doit aussi être réglementaire, les lignes blanches séparant les espaces de stationnement doivent être de 10 cm de large pour encadrer une place de 3,3 x 5 mètres minimum. Pour tracer de manière réglementaire les limites d'une place PMR, utilisez notre kit pochoir stationnement réservé aux personnes handicapées.

Le logo PMR, c'est-à-dire une personne dans un fauteuil roulant, doit apparaitre sur les limites de la place ou le long de celle-ci. Il doit être peint en blanc. Au niveau des tailles, vous pouvez tracer un modèle en 50 x 60 cm ou deux modèles de 25 x 30 cm. Pour cela, vous avez le choix entre 2 options :

Le marquage au sol du logo PMR en 100 x 120 cm n'est pas obligatoire, mais peut permettre de renforcer la signalisation de la place. Il en va de même pour le fond bleu qui permet de créer un contraste visuel fort et ainsi de rapidement identifier les places réservées.

Pour vous aider dans votre création de place pour PMR, découvrez notre gamme de marquage au sol pour places handicapées.

Pochoir avec pictogramme PMR  Marquage au sol thermoplastique logo PMR

L'aménagement des places de parking

Les recommandations

Schéma de mise en place d'une place de parking pour PMR

Ce qu'il ne faut pas faire

Exemple d'une zone spéciale PMR Exemple d'une effraction sur une place pour PMR