Les règles qui encadrent les pistes cyclables et les voies vertes

Piste cyclable et voie verte : les définitions

Il existe énormément de pistes cyclables et de voies vertes en France. La piste cyclable est une voie qui est réservée uniquement aux cyclistes, tandis que la voie verte est une voie qui peut accueillir tous les usagers qui ne sont pas motorisés : piétons, vélos, trottinettes, cavaliers à cheval...

Plusieurs panneaux de signalisation encadrent la circulation des cyclistes sur les routes françaises. Les différents panneaux de signalisation liés aux voies vertes et pistes cyclables sont les suivants :  

Pour permettre aux cyclistes de circuler en toute sécurité, les voies vertes et les pistes cyclables sont toutes liées les unes avec les autres. Les usagers peuvent donc aller d'un point A à un point B plus simplement sans se mettre en danger sur des autoroutes ou voies rapides peu adaptées.

Il existe plusieurs ensembles d'aménagement cyclable à l'échelle nationale mais aussi à l'échelle européenne : la Véloroute et l'Eurovélo. La Véloroute est un aménagement cyclable de longue ou moyenne distance, l'itinéraire est fait spécialement pour les cyclistes. L'EuroVélo est un réseau européen de 16 itinéraires cyclables longue distance.

Les pistes cyclables 

Les pistes cyclables sont faites uniquement pour les cyclistes : elles ont pour objectif de garantir leur sécurité. 

Les pistes cyclables sont aménagées avec des chaussées matérialisées et distinctes. 

Il ne faut pas confondre les pistes et les bandes cyclables. Les bandes cyclables sont créées pour permettre aux automobilistes et cyclistes de circuler sur la même route : ils sont séparés uniquement par un marquage au sol. 

Le code de la route permet quand même aux cyclistes d'emprunter les routes. Dans ce cas, tous les usagers automobilistes comme cyclistes doivent être très prudents pour éviter les accidents. 

Les voies vertes 

Les voies vertes sont généralement aménagées dans des cadres spécifiques comme le long d'un canal, d'une rivière, dans des forêts ou des voies ferrées. 

Les voies vertes sont réservées aux usagers non motorisés : vélos, piétons, rollers, cavaliers... La seule "exception" est les vélos qui possèdent une assistance électrique.

Tous les usagers peuvent se déplacer comme ils l'entendent lorsqu'ils fréquentent la voie. Il n'y a pas de sens ou de vitesse obligatoire. 

Les utilisateurs de la chaussée doivent cependant respecter les autres utilisateurs et adapter leur vitesse ou mode de déplacement en fonction des autres. 

Ce type de voie est aménagée en harmonie avec la nature. La voie verte a été pensé pour permettre aux Français de se promener dans un lieu encadré et sécurisant pour tous. 

Des cartes digitales interactives existent pour faciliter l'utilisation des voies vertes

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Prozon Linkedin Prozon Twitter Prozon Youtube Prozon