Définition d'un marquage routier certifié NF

Pour qu'un marquage au sol soit certifié NF par l'AFNOR, il doit respecter plusieurs caractéristiques techniques spécifiques :

  • Le produit doit garantir de bonnes performances de séchage mais aussi être en capacité de masquer durablement n'importe quelle surface.
  • Le marquage au sol se doit d'avoir un impact limité sur l'environnement. Le calcul de l'impact environnemental comprend la fabrication et la composition du produit. Il doit donc avoir une teneur réduite en solvants et certaines substances dangereuses doivent être écartées des composants de fabrication. 
  • Le marquage doit être testé sur le site de certification de la NR2.

Pour connaitre les autres normes et certifications d'un marquage au sol routier, découvrez notre article dédié.

Mise en oeuvre d'un marquage routier certifié NF

Toutes les caractéristiques de performances doivent être inscrites sur les emballages des produits. Ci-dessous vous trouverez quelques astuces pour les comprendre au mieux. 

La durabilité = P ou Pr

Elle est exprimée en nombre de passages de roues sur le marquage. L’échelle de durabilité peut varier de 50 000 à 2 millions de passages de roues.
Tableau de durabilité P ou Pr en fonction du nombre de passages de roues sur le marquage

La visibilité de jour = Q ou Qd

La visibilité se calcul avec le coefficient de luminance sous éclairage diffus. Le minimum de visibilité dépend de la couleur du marquage :
  • Pour les produits jaunes, on doit avoir Q ≥ 80 mcd/m2/lx
  • Pour les marquages qui sont blancs rétro-réfléchissants, on doit avoir Q ≥ 100 mcd/m2/lx
  • Pour les produits blancs non rétror-éfléchissants, il faut Q ≥ 130 mcd/m2/lx
Tableau de coefficient de luminance (visibilité de jour q ou qd)

La visibilité de nuit = R ou Ri

La visibilité de nuit est elle caractérisée par le niveau de rétro-réflexion :

  • La valeur minimale pour les produits permanents est fixée à 150 mcd/ m2/lx sur l’ensemble du réseau
  • La valeur minimale pour les produits temporaires est fixée à 200 mcd/ m2/lx sur l’ensemble du réseau
Tableau de visibilité de nuit (r ou ri)

L'adhérence = S ou SRT

L'adhérence s'exprime quant à elle grâce au coefficient d’anti-glissance appelé S ou SRT. La valeur minimale est fixée à 0,45 pour l’ensemble des routes.

Tableau de coefficient d'anti-glissance ou SRT (adhérence)

La durabilité temporaire = T

La durabilité temporaire se calcul avec le nombre de passages de roues sur le marquage. L’échelle de durabilité peut varier de 50 000 à 100 000 passages de roues.

La visibilité de nuit par temps de pluie = Rw ou Rr

La visibilité par temps de pluie ou de nuit est elle caractérisée par le niveau de rétro-réflexion par temps humide (RW) et par temps de pluie (RR).

La valeur est fixée à 35 mcd minimum pour le Rw et le Rr.

Taux de visibilité de nuit pas temps de pluie (Rw ou Rr)

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Prozon Linkedin Prozon Twitter Prozon Youtube Prozon