1.         Pensez à vous protéger des véhicules en circulation sur la route avec un gilet rétroréfléchissant. 

 Karl Lagerfeld publicité sécurité routière

  1.          Déterminez avec exactitude l’emplacement du panneau au sol en tenant compte de la réglementation qui s’applique selon le lieu : rase campagne ou agglomération (voir : la page de notre blog sur l’implantation des panneaux 


  2.        Une fois déterminé, marquez d’une croix à la bombe l’emplacement exact et sécurisez votre chantier (cônes, piquets et rubalise, panneaux temporaires signalant votre chantier). Restez dans l’encadrement protecteur de vos panneaux, cônes… Préparez votre panneau : fixez les brides et le panneau sur votre poteau.

    Panneau de chantier


  3.          Sur asphalte ou enrobé, découpez à la disqueuse diamant un cercle de 0,50m de diamètre, puis procédez à la réalisation de votre massif (0,50m*0,50m*0,50m) au marteau piqueur. Sur bas-côté terreux, utilisez pelle et pioche pour creuser votre trou. Evacuez les gravats.

 
Zone de chantier et ouvrier playmobil

  1.        Centrez et maintenez droit le poteau dans l’axe du massif, vérifiez sa verticalité au niveau, versez le béton nécessaire en gardant une réserve de 10 à 20cm pour couler l’enrobé à froid par-dessus (si implantation sur enrobé).


  2.        Pratiquez un trou de 50cm de profondeur et de 50cm de côté,
    dont le centre sera à 2 mètres de la bande de rive.
    Placez le poteau dans l’axe du trou.

    Il est recommandé de couler le béton jusqu’à environ 20cm du niveau
    de la terre, tassez.
    Remplissez jusqu’au niveau du sol avec la terre extraite.
    Veillez à la verticalité du poteau avec un niveau.

    schéma d'implantation d'un poteau pour panneau

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !

Facebook Prozon Linkedin Prozon Twitter Prozon Youtube Prozon